Une fois le passage chez l’ophtalmo effectué, vous vous trouvez en possession de la fameuse ordonnance qui va vous permettre d’enfin renouveler vos lunettes ! Car à force de la porter, vous vous êtes peut-être lassé(e) de votre ancienne paire. Qui prendrait sans doute la poussière dans un tiroir si vous n’en aviez pas tant besoin. Fort heureusement, les rayonnages de votre opticien regorgent de merveilles. Et vous voici devant un choix cornélien : quelle forme, quelles couleurs choisir pour enfin acquérir le modèle qui vous correspondra parfaitement et traversera les saisons avec élégance ? Voici quelques pistes de réflexion à étudier …

Selon sa pathologie

En premier lieu, voici un critère qu’il vaut mieux prendre en considération ! Car votre correction s’avère fondamentale dans le choix de vos futures lunettes. Cela parce que presbytie, myopie et hypermétropie ne peuvent pas être corrigées de la même façon. Et que toutes les corrections ne s’adaptent pas à toutes les montures du marché, aussi attrayantes soient ces dernières. Ainsi, il est à noter que les verres progressifs (habituellement dévolus aux presbytes) sont plus épais au centre ; ce qui implique qu’il doivent être apposés sur une monture offrant une hauteur minimum de 30 mn. Les hypermétropes eux préfèreront une monture plus large, bien enveloppante et dotée de verres asphériques. C’est-à-dire un peu plus plats que les verres ordinaires. Quant aux personnes souffrant de myopie, des verres uni-focaux leur seront tout spécifiquement recommandés puisque ces derniers permettent de corriger le défaut de vision de loin. Or, selon le degré de myopie ; les verres seront plus ou moins épais. Et pourraient par conséquent ne pas convenir aux montures les plus fines.

Selon sa morphologie

Autre élément à considérer en la matière, la morphologie de votre joli minois. Assurément, toutes les paires de lunettes ne vont pas à tout le monde ! Et pour porter avec fierté vos nouvelles lunettes ; rien de mieux que d’opter pour une monture qui rehaussera votre charme naturel. Ceci dit, si votre visage est de forme ovale, vous n’aurez pas trop à vous en faire. Cela parce que tout vous ira ! Mais si vous avez plutôt un visage de forme ronde, il pourrait être judicieux d’éviter les montures rondes au profit de montures plus angulaires. Voire tout à fait carrées. Un tel artifice affinera et équilibrera naturellement vos traits. Enfin, si votre figure est plutôt allongée vous pourriez compter sur la magie de la monture large qui vous ira comme un gant !

Dès lors, morphologie et pathologie sont des critères à ne pas négliger. Mais ils sont loin d’être les seuls … Rendez-vous très prochainement pour en savoir davantage à ce sujet !

Cet article est une contribution libre rédigée par un auteur partenaire et non par la société elle-même.